Le paludisme, un fléau pour l’Afrique

Un enfant meurt
du paludisme toutes les
2 minutes

270 millions de personnes
en Afrique vivent sans
aucune protection

Les moustiques deviennent
plus résistants
aux insecticides

Notre mission : sauver 100.000 vies

Nous travaillons à sauver 100 000 personnes du paludisme d’ici fin 2018 en mettant un savon anti-moustique dans les mains des populations les plus vulnérables.

Pour sauver 100 000 vies, nous travaillons sur un savon :

  • réduisant par deux les risques de contamination,
  • distribué progressivement à 40% de la population
    des 6 pays africains les plus touchés par le paludisme.

Merci pour votre soutien au projet

Nous avons fait appel à vous en avril et en mai dernier sur le site de crowdfunding Ulule pour financer la recherche pour créer le savon anti-moustique le plus efficace contre le paludisme.

Le succès a dépassé nos attentes. Vous avez été près de 800 personnes à soutenir notre projet. Grâce à vous, nous avons collecté 70.921€. Nous remercions également les sponsors sur cette campagne : Etikea, Mapa Spontex, St Hubert et la Fondation ELI.

Ce soutien est clé pour nous permettre de finaliser le savon le plus efficace contre les moustiques anophèles et assurer son efficacité sur le terrain.

Notre savon anti-moustique

Pour s’attaquer au paludisme, nous travaillons à la création d’un savon capable d’éloigner les moustiques jusqu’à 6h après usage.

Nous sommes convaincus que le savon anti-moustique sera un nouveau moyen de prévention efficace, en complément des moustiquaires imprégnées et la pulvérisation d’insecticides dans les habitations.

Protéger du paludisme au quotidien

Protéger sans changer les habitudes

Dans les zones chaudes, le savon est souvent utilisé en soirée, avant que les moustiques ne piquent.

Un usage quotidien

Généralement utilisé pour le corps, les vêtements et le ménage, le savon est l’un des rares produits présents dans 95% des foyers africains.

Réduire les moustiques à la source

L'eau savonnée réduira le développement des larves de moustiques.

Moins de larves

Les larves de moustiques se développent dans les eaux stagnantes. Les agents larvicides du savon limiteront le développement de ces larves.

Toucher rapidement les plus vulnérables

Le réseau de distribution du savon couvre les zones les plus difficiles d'accès en Afrique.

Un produit massivement distribué

Distribuer le savon dans 5 pays permet de toucher 50% de la population à risque.

Où en est-on ?

Les premiers tests se sont révélés encourageants, nous lançons des tests plus exhaustifs dans les laboratoires du Centre National de Recherche et de Formation sur le Paludisme (CNRFP) à Ouagadougou.

Evaluation des répulsifs et création de prototypes.
60%
Tests de répulsivité de la peau savonnée auprès de moustiques Anophèles femelles.
10%
Etude anthropologique pour mieux comprendre les habitudes d’hygiène corporelle des populations vivant dans les zones les plus affectées par le paludisme.
10%
Partenariats avec les fabricants industriels (Fabrication/Distribution), les universités (Recherche), les organisation internationales (Mesure d’impact) et les fondations (Financement).
1%

Une équipe compétente sur le terrain

Franck LangevinPartenariats, communication
Franck a travaillé dans le domaine de l’innovation pendant 12 ans, notamment chez NAVTEQ (NOKIA) et Mappy. Il est diplômé en Innovation et Entrepreneuriat à l’université de Stanford ainsi qu’en commerce international à l’université de Dublin (DCU) et NEOMA Business School.
Gérard NiyondikoFondateur, R&D
Ingénieur diplômé à 2iE, Gérard possède aussi une licence en chimie et a 7 ans d’expérience professionnelle en tant que professeur de chimie à son actif, en plus d’avoir été responsable technique de Punch Tropical Beverage au Burundi.
Lisa BarutelSupport stratégique
Diplômée en commerce à l’ESSEC et passionnée par l’entrepreneuriat social et l’innovation, Lisa accompagne depuis 2010 des porteurs de projet désireux de créer des entreprises à fort impact social et / ou environnemental en Afrique. Elle accompagne Faso Soap depuis 2013.

De précieux partenaires

La campagne « 100 000 vies » vise à fédérer tous les soutiens (particuliers et organisations) pour développer, produire et distribuer ce savon anti-moustique.

Le CNRFP situé à Ouagadougou (Burkina Faso) conduit des recherches pour lutter contre le paludisme. Les tests de répulsivité sont effectués dans leurs laboratoires.
L’ITECH est une école d’ingénieurs spécialisée dans le domaine des polymères, en particulier les cosmétiques. L’ITECH a apporté une aide précieuse dans la réalisation des premiers prototypes de savon.
SoScience
SoScience est la 1ère entreprise en Europe spécialisée et reconnue en Innovation Responsable. SoScience a aidé Faso Soap à nouer des partenariats de recherche avec des laboratoires.
berkeley
Faso Soap a reçu en 2013 le Grand Prix et le Prix du Jury de l’université de Berkeley en Californie lors de la Global Social Venture Competition (GSVC). Ce prix a permis à l’organisation de recevoir 25 000 dollars pour avancer dans ses recherches.
Tony Elumelu Foundation
Le TEEP (Tony Elumelu Entrepreneurship Programme) est un engagement pris par la Fondation Tony Elumelu pour identifier et financer les entrepreneurs les plus prometteurs en Afrique. Faso Soap a pu recevoir 5 000 dollars de la Fondation africaine Tony Elumelu dans le cadre de ce programme d’entrepreneuriat.
Fondation ELI
La Fondation ELI est une fondation béninoise dont l’objectif est de soutenir l’entrepreneuriat et l’innovation responsable sur le continent africain. Elle soutient Faso Soap à hauteur de 5000€ et s’engage avec le projet pour une collaboration durable pour voir aboutir cette initiative dans les meilleurs conditions.
lafabrique
La Fabrique est l’incubateur qui accompagne Faso Soap, ainsi que d’autres projets d’entreprises à fort impact social et environnemental.Les missions de la Fabrique sont d’identifier les entrepreneurs sociaux à fort potentiel, les accompagner dans la structuration et la mise en place de leurs projets et soutenir le développement des initiatives privées pour résoudre les grands défis sociaux et environnementaux du continent.

Dans les médias

Notre initiative innovante contre le paludisme a fait l’objet d’articles dans de nombreux pays.

Restons en contact

Venez suivre nos aventures sur notre newsletter.
En vous inscrivant, vous recevrez des informations inédites et insolites de notre projet.